LE RETOUR DES “BARCIAL”

 

Pour la quinzième fois les fameux “patas blancas” fouleront le sable des arènes de Vic-Fezensac. Jesús Cobaleda , fils d'Arturo, a pris les destinées de la ganadería. Depuis la dernière corrida lidiée à Vic lors de la feria 2007, la ganadería a subi un certain rafraichissement dans le sang par un apport de sang Conde de La Corte. Et pour des problèmes sanitaires, les Barcial ne pouvaient pu être lidiés en France. Depuis Septembre 2013 la ganadería a récupéré les cartes vertes et ce sera la première sortie en France avec le nouveau croisement Vega Villar - Conde de la Corte.

 

                                              pub ctv septembre 9 x 12

                  6 NOVILLOS de “BARCIAL”

                                                            pour

    Tomás ANGULO - César VALENCIA - Vicente SOLER

                                                 

                                                  cuadra de caballos Bonijol                          avec la présence des deux meilleurs picadors du mundillo

Placido Sandoval Diez “Tito” et Gabin Rehabi (meilleur picador de la feria 2014)

 

 

  groupe
 61 (2)  57 (6)
 85 (2)  91
 53 (8)  56

Copyright © crédit photos Club Taurin Vicois juillet 2014

                                               Historique des Barcial à Vic

 

1993 : Trophée “Paul Clarac” du meilleur toro de la Feria N°47 “Cornicorto” Vuelta al Ruedo novillo lidié par Gilles

           Raoux le dimanche 30 mai en matinée   Prix Des Critiques Taurins du Sud-Ouest et des Clubs Taurins Paul

           Ricard pour la meilleure novillada de la temporada   Vuelta du mayoral Adolfo Alba, prix au meilleur picador

           Michel Bouix

CORNICORTO9301    BARCIAL932    CORNICORTO93PRIXCL

1996 : Prix de l'Union des Clubs Taurins Paul Ricard pour la meilleure novillada du Sud-Ouest lidiée le samedi 26 mai

BARCIAL96  BARCIAL961  CACHARRERO96BARCIAL

1999 : Prix de l'Union des Clubs Taurins Paul Ricard pour la meilleure novillada du Sud-Ouest

            N° 64 “Cidrón” Vuelta al ruedo lidié par Javier Castaño le 11 août en nocturne

CIDRON99  BARCIAL99  BARCIAL992

            Vuelta du mayoral Adolfo Alba Sánchez et du picador Francisco María González 

2001 : Prix de l'A.N.D.A. pour la meilleure novillada du Sud-Ouest lidiée le 10 août en nocturne

              Vuelta al ruedo des Picadors Luciano Briceño et Miguel Ángel Herrero, Vuelta du nouveau

           mayoral de Barcial Ignacio Rodríguez Pérez remplaçant Adolfo Alba très malade et à la retraite

           (assistera à sa dernière novillada de sa vie). N°9 “Rondo” et N°16 “Coleterón” 

RONDO2001  COLETERON2001  BARCIAL2001ENCIERRO

 2003 : Prix de l'Union des Clubs Taurins Paul Ricard pour sa fidélité à l'arène de Vic

 PRIX BARCIAL20031  batanerito barcial original signé  Copyright © crédit photos Club Taurin Vicois

 1982, 1992, 1993,1994, 1995, 1996, 1997, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003 : novillada

 1998 corrida, 2002 un toro à la concours, 2007 : corrida

1982 FERIA DU CINQUANTENAIRE

29 Mai   6 novillos de “BARCIAL”
           Fernando GALINDO / Carlos AVILA / Fermín VIOQUE
          (oreille-silence)  (vuelta-silence)     (oreille-silence)
       Novillada qui pris 24 piques, dont le 5ème « Rosquillero » fit chuté lourdement les piqueros

1992
7 Juin   6 Novillos de “BARCIAL”
        El SAN GILEN / Raúl GRACIA  « EL TATO » / PÉREZ VITORIA
      (silence-salut)     (oreille-divisions)     (salut-avis et silence)
       Les novillos prirent 19 piques, salut et applaudissements pour le Mayoral Adolfo ALBA SÁNCHEZ

1993
30 Mai    6 Novillos de “BARCIAL”
        Juan Carlos GARCÍA / José Luis GONÇALVES / Gilles RAOUX
          (Oreille-Vuelta)  (Vuelta avex avis-Salut)  (Vuelta-Vuelta)

       8ème Trophéé « Paul CLARAC » et Vuelta au novillo de BARCIAL N° 47 « CORNICORTO »
       lidié par  Gilles RAOUX en 3, prix au meilleur picador Michel BOUIX et Vuelta du Mayoral
       de BARCIAL, Adolfo ALBA SÁNCHEZ. Les novillos prirent 15 piques. Prix de l’Union des Clubs
       Taurins Paul RICARD du Sud-Ouest pour la meilleure novillada 93 et de l’Association des Critiques
       Taurins du Sud-Ouest

1994
 22 Mai   6 Novillos de “BARCIAL”
           Juan Carlos GARCÍA / Daniel GRANADO / Gilles RAOUX
                 (J.C. GARCÍA blessé remplacé par Abel OLIVA)
       (Vuelta-salut protesté)  (Ovation-Appldts)  (Ovation-Appldts)

1995
 4 Juin   6 Novillos de “BARCIAL”
          César MANRIQUE / Antonio FERRERA / Ludovic Lelong « LUISITO »
        (Silence-Silence)  (Oreille-Oreille)    (Applaudissements-Silence)
               23 piques  Salut du Mayoral

1996
 26 Mai     6 Novillos de “BARCIAL”
          Eugenio DE MORA / Antonio FERRERA / Francisco-José PORRAS
      (PORRAS remplace Eduardo DAVILA MIURA blessé la veille à Nîmes : PORRAS / E. MORA / FERRERA)
           (Appl.-Division)   (Appl.-Oreille)        (Oreille-Oreille)
        Meilleure Novillada 96 du Sud-Ouest (Prix des Clubs Taurins RICARD)

1997
18 Mai    6 Novillos de “BARCIAL”
         Francisco-José PORRAS / Antonio BARRERA / Domingo LÓPEZ-CHAVES
             (Oreille-Vuelta)      (Appl.-Salut)       (Vuelta-Appl.)

1998
31 Mai     6 Toros de “BARCIAL”
             Richard MILIAN / Ruiz MANUEL / Francisco-José PORRAS
          (Salut aux 2)   (Silence-Appl.)      (Silence-Appl.)
        Corrida aux armures d’estampe et d’une exceptionnelle présentation et impressionnante très
        dans le type de l’  « encaste ». Prix aux meilleurs picadors de la Feria 98 à Michel BOUIX (MILIAN)
        et Francisco PEÑA  (RUIZ MANUEL)

1999
6 Août  6 Novillos de “BARCIAL”
       MORENITO D’ARLES / David FANDILA “EL FANDI” / Javier CASTAÑO
     (novillada du 6 Août renvoyée au 11 dû à un gros orage avant le début empêchant le bon
      déroulement en toute sécurité pour les novilleros et les aficionados).
      Ricardo TORRES remplace « EL FANDI » le 6 Août blessé 2 jours avant
      Pour relancer la Novillada du mois d’Août avec le retour des BARCIAL, le Club Taurin Vicois
      lance une affiche avec une photo d’un Barcial prise au « Campo » par Etienne BARBAZAN (Membre du C.T.V),
      qui deviendra son moyen de communication publicitaire chaque année et à l’entrée des Arènes de Vic.

11 Août
             6 Novillos de “BARCIAL” et un sobrero de “Hijos de Don Pablo MARTÍNEZ ELIZONDO” (2ème bis)
            MORENITO D’ARLES / Ricardo TORRES / Javier CASTAÑO
          (Silence-Silence)   (Salut-Oreille)   (Salut-Oreille)
           22 piques   Vuelta al ruedo du novillo N° 64 « CIDRON » lidié en 6 par Javier
          CASTAÑO qui prend 2  piques en partant du centre du ruedo (Toro de bandera) et vuelta du Mayoral
          Adolfo Alba Sánchez et du picador Paco MARÍA en compagnie de Javier CASTAÑO.
   Prix « POPELIN » de l’ANDA à Francisco María GONZÁLEZ (meilleur lidiador de la Temporada) qui a piqué
   le 6ème novillo
   Prix des Clubs Taurins Paul RICARD du Sud-Ouest pour la meilleure novillada de la Temporada

2000 
11 Août  6 Novillos de “BARCIAL”
         José MONTES / Ricardo TORRES / Luis Vital PROCUNA
     (Ovation-ovation) (Ovation-ovation)   (Ovation-sifflets)
          Novillos magnifiques de présentation, s’employant avec plus ou moins de bravoure (17
          piques et une chute de cheval), difficiles au dernier tiers (le plus maniable étant le 5ème).
2001
 10 Août  6 Novillos de   « BARCIAL »
            Grégoire TAULERE / Sergio AGUILAR / Javier VALVERDE
           (Salut-Silence)   (Appldts-Silence)   (Oreille-Oreille)
         20 piques et une chute de cheval
         Grande novillada de Barcial avec vuelta al ruedo des picadors de Aguilar (Luciano
         BRICEÑO au 5ème novillo)et Valverde (Miguel Angel HERRERO au 6ème novillo)
         et du dernier novillo N° 9 « RONDO ». Vuelta du nouveau Mayoral de BARCIAL
        Ignacio RODRÍGUEZ PÉREZ (Adolfo ALBA est parti à la retraite et malade, est
        venu assister à la dernière novillada de sa vie).
        Prix de l’ANDA pour le meilleur lot de novillos de la Temporada 2001.

2002
 18 Mai    6 Novillos de “BARCIAL”
            Roberto MARTÍN “JAROCHO” / Javier VALVERDE / Julien LESCARRET
          (Silence-Silence)      (Salut-1 oreille)   (Vuelta-1 oreille)
         très bien présentés, astifinos et sérieux, 24 piques, les trois 1ers plus braves et les trois
         derniers plus nobles

19 Mai     Corrida-concours de “GANADERÍAS” :
        Juan Luis FRAILE y MARTÍN,Tomás PRIETO DE LA CAL, Victorino MARTÍN ANDRÉS, “BARCIAL”,
        Hijos de Don Celestino CUADRI VIDES, Marqués de ALBASERRADA (remplacé lors de l’embarquement
        par un toro de “Ganadería de SAN MARTÍN”, pour des raisons sanitaires)
        Stéphane FERNÁNDEZ MECA / Luis Miguel ENCABO / José Antonio INIESTA
             (vuelta-vuelta)       (oreille-silence)      (appldts-silence)
        corrida-concours de catégorie, tous dans le type de leur encaste respectif

        Meilleur toro « MISERO » N° 101 de VICTORINO MARTÍN ANDRÉS lidié en 3ème par José Antonio INIESTA
        Trophée au torero ayant le mieux mené le combat : MECA et meilleure Cuadrilla de luis Miguel ENCABO
        (Picador : Luis Antonio Vallejo « PIMPI hijo » et banderilleros : Fernando Galindo-David Cacho et
        « Niño de Santa Rita ») pour la lidia du 5ème toro : Cuadri.

2003
7 Juin      6 Novillos de “BARCIAL”
              JESULI DE TORRECERA / Javier SOLÍS / Fernando CRUZ
         (Silence-Silence)    (Salut-silence)    (Vuelta-1 oreille)
         Très bien présentés, homogènes, astifinos.  15 piques

2007
 26 Mai       6 Toros de “BARCIAL”
                Denis LORÉ / Rafael RUBIO LUJÁN “RAFAELILLO” / SÁNCHEZ VARA
         (Silence - Silence)  (Ovation - silence et avis)  (Oreille - silence)

       Corrida très bien présentée en type de la casa, « hondos y serios por delante », compliquée

Article Sud-Ouest du mardi 22 juillet 2014 - Pierre Dupouy

Les Barcial vont faire leur retour

Le Club taurin retrouve la légendaire novillada pour la fête votive de la Saint Matthieu.
Ils reviennent dix ans après en 1992, avec au cartel El San Gilen (actuellement péon) et El Tato.

Le lot du 30 mai 1993 reçoit le prix de l'Union des clubs taurins Paul-Ricard (UCTPR) pour la meilleure novillada de la saison. Le novillo Cornicorto obtient le prix Paul-Clarac. 1995 : ils reçoivent 23 piques et Antonio Ferrera coupe deux oreilles. En 1996, le lot reçoit encore le prix de l'association des CTPR. 1998, inauguration de l'agrandissement des arènes. Richard Milian est au cartel. Son picador Michel Bouix reçoit le prix de la meilleure pique. 1999 : l'affiche de cette novillada du mois d'août est annoncée par une affiche avec une photo d'un Barcial signée Étienne Barbazan qui restera le logo de la venue des Barcial. 2001 : au cartel, Sergio Aguilar et Javier Valvers. Ce lot obtient le prix de l'ANDA, meilleurs novillos de la temporada. En 2002, Julien Lescarret figurait au cartel et coupait une oreille.

En 2003, Fernando Cruz était au cartel. La dernière en 2007 , on passe à la corrida avec six toros qui furent compliqués pour Denis Loré, Rafaelillo et Sanchez Vara. Ce fut la dernière venue à Vic des Barcial. Pour des raisons sanitaires, la ganadéria n'avait pas la « carte verte » La ganaderia lidia pour des corridas portugaises, encierro puis récupéra les papiers sanitaires en 2013. Pendant cet arrêt, on avait continué à travailler au Vega Villar, on adoucit un peu en apportant du Conde de la Corte. Les novillos qui viendront à Vic seront de ce nouveau sang. Ils sont plus grands mais domine l'encaste d'origine.

L'an dernier, à la galerie des arènes, Jésus Cobaleda, fils d'Arturo, avait exposé des sculptures en bronze. Il a indiqué que revenir à Vic serait pour lui un intéressant challenge.
Pierre Dupouy